Que faire des combles perdus ?

Comble perdue

On retrouve les combles perdus au niveau des charpentes non aménageables. On pourrait croire qu’il n’y a aucun moyen de les utiliser pour gagner en espace habitable. Pourtant, les combles perdus peuvent être convertis en espace utile. Voici des idées pour tirer le meilleur parti des combles perdus.

Créer un espace de rangement

En réalité, les combles perdus ne sont pas totalement inutilisables. Ils sont simplement difficiles à aménager en pièce habitable à cause de leur faible hauteur ou d’une résistance de plancher insuffisante. Vous pouvez aménager un comble perdu pour en faire une pièce de rangement supplémentaire dans votre logement.

À cet effet, réalisez un état des lieux pour dimensionner la pièce en fonction de ce que vous comptez y entreposer. L’état des lieux permet aussi de déterminer la nature des travaux d’aménagement à effectuer. Par exemple, vous devrez renforcer le plancher porteur si vous voulez aménager un grenier pour stocker de petits meubles relativement lourds.

De plus, pour aménager les combles perdus en espace de rangement, vous devez assurer leur isolation thermique et phonique. Pour l’isolation du plancher, il est possible d’utiliser de la laine minérale à souffler ou de la laine végétale à dérouler. Un autre matériau isolant utilisable est le panneau en polyuréthane.

Ensuite, aménagez les combles perdus en facilitant leur accès. Pour ce faire, vous pouvez installer un escalier ou une simple trappe de visite avec une échelle classique, selon vos besoins. Vous pouvez opter pour un escalier droit, une échelle escamotable, une échelle de meunier, ou une échelle à pas décalés.

Du reste, vous devez assurer l’éclairage de la pièce aménagée. À cet effet, vous pouvez installer des fenêtres de toit ou des lucarnes. Enfin, si vous le jugez nécessaire, installez un système de ventilation pour aérer la pièce.

Aménager les combles perdus pour obtenir un espace de vie

Si vous souhaitez aménager des combles perdus en pièce habitable, vous devez envisager une surélévation du toit. En effet, les charpentes peuvent être non aménageables à cause d’une hauteur sous toit trop basse. Les travaux de surélévation nécessitent une étude des fondations et des murs porteurs ainsi que la demande d’un permis de construire. Cela dit, pour surélever le toit, il faut démonter l’ancienne toiture. Ensuite, formez le contrevent, posez des étais et remontez les cloisons. Veillez bien à ce que le nouveau toit ait au minimum 1,8 m de hauteur sur deux tiers de la surface.

En outre, pour créer une pièce habitable à partir de combles perdus, envisagez de changer la pente. Effectivement, les combles sont parfois perdus à cause de la faiblesse de la pente du toit (inférieure à 30°). Dans certains cas, un changement de charpente et de toiture s’impose, et cela peut vous coûter plus de 50 000 €.

La dernière alternative pour l’aménagement de combles perdus en pièce de vie est le décaissement. Ce dernier consiste à abaisser le niveau du plafond qui se trouve à l’étage inférieur. Il implique des travaux extrêmement compliqués et vous devez vous assurer que le plancher est résistant avant de l’effectuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.