Est-il nécessaire de faire des travaux de ravalement de façade ?

peinture-helm-peinture-33

Le ravalement de façade fait partie intégrante des priorités durant les travaux de rénovation. Il doit être absolument entrepris lors d’un projet de réaménagement de votre habitation à Bruxelles. Cela dit, il ne faut pas négliger en aucun cas ce type de prestation parce qu’il garantit le côté esthétique de votre résidence. Le ravalement de façade présente une étape importante en ce qui concerne la vie de votre bien immobilier. Par ailleurs, ces travaux doivent répondre aux exigences légales en termes de ravalement, car l’opération est censée à apporter de la valeur à votre maison.

Que faire pendant les travaux de ravalement de façade ?

Avant d’entreprendre des travaux de ravalement de façade, l’intervention d’un professionnel qualifié et de confiance est vivement recommandée. Ce spécialiste a pour mission d’étudier scrupuleusement votre projet en partant du bâtiment existant, des éventuelles traces du passage du temps ainsi que des matériaux mis en œuvre. En fonction de votre projet, remise en état d’un revêtement, travaux d’imperméabilisation, etc., le chantier sera motivé par deux raisons principales.

D’un côté, il y a la réparation de l’étanchéité de la façade, et d’un autre, son embellissement. Pour ce dernier, la rénovation et l’ajout de bardage font partie des principaux travaux à faire. Il est à rappeler que le processus de ravalement de façade est différent pour une maison ancienne et un bâtiment moderne. Pour avoir une idée, le béton résiste parfaitement aux intempéries, pourtant il ne supporte pas les infiltrations. 

S’offrir une façade parfaite et au goût du jour

ravalement de façadeLe ravalement de façade consiste à procurer un coup de neuf à votre maison. Pour ce faire, un nettoyage constitue un préalable à tous les travaux de peinture ou de ravalement. Ce procédé peut suffire pour redonner un aspect satisfaisant à l’immeuble. D’ailleurs, le professionnel prenant en charge votre projet peut s’engager à de différents types de nettoyage sur tous les matériaux disponibles.

Alors, pour une façade parfaite et stylée, l’artisan peut, par exemple, procéder à certains travaux comme le gommage ou hydrogommage par projection de matière non abrasive. Il y a également le nettoyage à l’eau sous pression, le nettoyage chimique ou encore le ponçage des petites surfaces. Manifestement, le ravalement d’une façade représente un projet très délicat. Il nécessite absolument l’intervention d’un façadier certifié.

Que comprend un chantier de ravalement de façade sur une maison individuelle ?

Le spécialiste en charge d’un ravalement de façade sur une maison individuelle à Bruxelles doit pouvoir justifier de ses qualifications. Pour cela, les moyens techniques et humains dont il dispose contribuent à une véritable expérience qui garantit la bonne réalisation des opérations. Outre la façade, d’autres éventuels travaux annexes sont également à traiter, à savoir la zinguerie, les menuiseries extérieures, les balcons ou encore les modénatures.

Ainsi, vous conclurez un projet de ravalement de façade adapté à vos attentes, assuré par le professionnel de votre choix qui dispose des approbations nécessaires. En plus de cet avantage, vous bénéficierez de conseils personnalisés (aides financières, choix matériaux, etc.) liés à la rénovation d’un logement individuel.

Guide échafaudage : tout ce qu’il faut savoir

Dans le cadre d’un ravalement de façade ou pour des travaux en hauteur, un échafaudage est toujours indispensable. C’est la meilleure option pour mener à bien les travaux sur un bâtiment avec plusieurs étages. Pour savoir de quoi il peut s’agir, cet article vous présente un guide echafaudage.

Quel rôle joue un échafaudage ?

Un échafaudage est une construction provisoire formée de passerelles, de ponts ou de plateformes maintenues par une charpente en bois, en aluminium ou en acier. Pour les travaux en hauteur, l’échafaudage joue un très grand rôle sur plusieurs formes. Il facilite le travail en atteignant les endroits les plus hauts. Il assure également la sécurité des travailleurs et celle de ceux qui habitent l’immeuble. Dans certains cas, il sert de stockage des matériels et des outils nécessaires au chantier.

Comment choisir le type d’échafaudage ?

Le choix du type et de la longueur d’un échafaudage se détermine en fonction de la hauteur du travail et du type de réalisation : maçonnerie, peinture ou joints. Il faut par ailleurs tenir compte des normes en vigueur. La surface de travail et le poids à supporter font également partie des critères. En effet, il est crucial de connaître le nombre de personnes qui travailleront sur ce dispositif et des matériaux utilisés. La saison, les conditions météorologiques et l’emplacement du bâtiment ne sont pas à négliger.

Quels sont les différents types d’échafaudage ?

L’échafaudage de pied et l’échafaudage nacelle sont les plus courants.

Un échafaudage tubulaire ou de pied est adapté aux façades équipées de balcons saillants. Il faut décaler les pieds en cas de présence de commerce pour qu’ils ne se retrouvent pas devant les vitrines. Ce type d’échafaudage est plus coûteux.

L’échafaudage nacelle dispose d’un système de bras de déport et de poids. Les plateformes peuvent se transposer le long de la façade en se déplaçant au gré des besoins par le biais d’un treuil électrique ou manuel. L’utilisation de ce type d’échafaudage requiert le respect de certaines mesures de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *